MENU 01 73 79 45 32

Création de société offshore en Lituanie

Création de société en Lituanie
  • 15% d’impôts
  • Capital min. de 2900 euros
  • TVA intracommunautaire
  • Juridiction stable

La Lituanie est le pays le plus grand et le plus méridional des Etats baltes. Situé sur la rive de la mer Baltique, la Lituanie possède 3 millions d’habitants. La capitale du pays est Vilnius. Membre de l’Union Européenne depuis 2004 et de l’espace Schengen depuis 2007, le pays ambitionne d’intégrer la Zone Euro en 2015 afin d’approfondir d’avantage son processus d’intégration communautaire.

En effet, le dynamisme dont le pays fait preuve depuis les années 2000 conduit les dirigeants du pays à vouloir inscrire le développement économique dans une logique de long terme où les investisseurs étrangers sont appelés à avoir une place primordiale.

Régime fiscal en Lituanie

Le gouvernement lituanien a entrepris d’importantes réformes fiscales dans le but de lutter contre la pauvreté et les inégalités, mais aussi pour entretenir et renforcer le développement économique du pays.

L’adhésion à l’Union Européenne n’a pas été le fruit d’une politique d’alignement fiscale artificielle aux critères de l’UE. Depuis la chute de l’URSS et son accès à l’indépendance au début des années 1990, la Lituanie s’est conformée aux principes de libre-échange et de l’économie de marché. Ainsi, la politique fiscale avantageuse du gouvernement vise à assouplir les charges fiscales afin de faciliter l’emploi et les investissements étrangers, tout en s’assurant de la transparence nécessaire.

Le taux d’imposition des sociétés est de 15%, tout comme celui sur les dividendes. A ce titre, il est notable que l’implantation d’investisseurs étrangers dans le pays est en constante augmentation.

Pour les résidents français percevant des revenus de source lituanienne, veuillez consulter la convention de non-double imposition signée entre la France et la Lituanie.

Pôle économique et financier en Lituanie

L’économie lituanienne a connu une modernisation et une croissance rapides depuis son adhésion à l’UE. Hormis durant la crise de 2008, les années 2000 ont vu l’économie lituanienne afficher des taux de croissance de l’ordre de 8 à 10%.

Les investissements étrangers sont un des moteurs du dynamisme de ce jeune marché. Bien que touchée par la crise financière récente, l’économie lituanienne a été victime d’une récession avant de renouer avec des taux de croissance plus que satisfaisants. En effet en 2013, la position de l’économie lituanienne est plus forte qu’avant la crise. D’où son ambitieux projet d’adoption de la monnaie unique européenne en 2015.

L’activité est largement marquée par l’omniprésence du secteur tertiaire : les services représentent 67% du PIB et emploient 68,9% de la population. Le secteur des NTIC est un des plus importants. Le pays est très impliqué dans le processus d’intégration européenne, aussi bien politiquement qu’économiquement : les pays de l’UE représentent 55% des importations lituaniennes. Par ailleurs, sa situation géographique entre l’Europe occidentale, orientale et nordique en fait un carrefour économique appelé à jouer un rôle croissant dans les échanges, en particulier avec la Russie.

Pôle socio-économique en Lituanie

Comme tous les pays issus de l’effondrement de l’ancien bloc soviétique, la Lituanie est l’objet d’un certain manque de transparence et de régulation de certaines activités économiques dites souterraines. Cependant, les autorités sont inscrites dans une politique de lutte active et efficace contre ces dérives. Par ailleurs, les excellentes infrastructures du pays (notamment en termes de transports), l’importance accordée au développement des NTIC ainsi que sa richesse historique et naturelle font de la Lituanie un pays où affaires et épanouissement s’accordent parfaitement.

Pôle politique en Lituanie

La Lituanie est un régime parlementaire, le pouvoir exécutif est détenu par le président de la république élu au suffrage universel. Le pays a obtenu son indépendance suite à la dislocation de la Russie soviétique au début des années 1990. La ratification de la Constitution en 1992 a marqué la libération et la démocratisation du pays.

Aujourd’hui, la Lituanie est profondément attachée aux institutions européennes. Après sa demande d’adhésion à l’UE en 1995, la Lituanie entre avec la Lettonie et l’Estonie dans l’Union en 2004 et fait partie de l’espace Schengen à partir de 2007. En 2015, la Lituanie a pour objectif de se défaire de sa monnaie nationale (le Litas) au profit de l’euro.

Création de société en Lituanie

  • 15% d’impôts
  • Capital minimum de 10 000 LTL (à peu près 2900 euros)
  • Une société en Lituanie vous permet de pratiquer toutes les activités légales sans restrictions
  • Juridiction stable
  • Zones franches économiques à Klaipeda et Kaunas
  • TVA à 21%
  • Vous gérez votre société en Lituanie depuis n’importe où dans le monde
  • Comptabilité obligatoire

Qui peut créer une société en Lituanie?

  • Les entrepreneurs, créateurs et chefs d’entreprise
  • Les consultants et prestataires de services
  • Les entreprises, PME-PMI
  • Les indépendants, Freelancer
  • Les webmasters

Quelles activités avec une société en Lituanie ?

  • Import/Export
  • SSII & Vente de biens dématérialisés
  • Emploi de personnes
  • Sociétés de conseil
  • Activité du bâtiment
  • Activités industrielles
  • Activité de transport routier 
Etre rappelé maintenant
Vous souhaitez créer une société offshore en Lituanie?

Contactez-nous afin d’établir avec nous l’offre la mieux adaptée à votre problématique. Gratuit et sans engagement!